#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSécurité

Un véhicule des travaux publics attaqué par la LRA à Rafaï

Les rebelles de l’Armées de Résistance du seigneur continuent de dicter leur loi dans la région de Rafaï (est). Ils viennent encore de frapper le week-end dernier un véhicule de marque Hilux appartenant aux travaux publics. L’attaque a été perpétrée dans l’après midi du 17 mars dernier au village Bamboula (30 kilomètres de la ville sur l’axe Bangassou (est). Il n’ya eu aucune victime. La pare-brise du véhicule a été complètement détruite et les impacts de balles sont visibles sur la partie avant du véhicule.

« Les 4 passagers membres de l’équipage ont eu la vie saine et sauve grâce à la témérité du chauffeur. Ce dernier ne s’est pas arrêté, malgré d’intenses tirs ouverts sur le véhicule par les malfrats », a expliqué l’envoyé spécial de Radio Ndeke Luka à Rafaï.

D’autres sources ont affirmé que « peu de temps après cette attaque, un véhicule des prêtres qui avait emprunté le même axe n’a constaté aucune présence des éléments de Joseph Kony ».

Du coup, les interrogations fusent de partout sur les stratégies d’attaques des éléments de la LRA dans cette région en proie à l’insécurité : Sont-ils mal équipés, donc à court de minutions ? En tout cas il est difficile d’y répondre. Il est à noter qu’en 3 semaines, 2 attaques sont déjà enregistrées. En février dernier, 6 personnes dont 3 femmes ont été prises en otage suite à l’attaque du village Agoumar. Les 3 femmes plus un homme ont été libérés.

Il faut dire que cette situation a fait fuir la population vers Rafaï. Des ONG humanitaire telles que Merlin, Mercy Corps et Première Urgence avaient plié bagage. Toutefois, elles ont entamé un retour progressif, a indiqué l’envoyé spécial.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse