ActualitésSociété

Transfert des réfugiés Congolais de Mongoumba à Batalimo

Le Gouvernement Centrafricain et l’UNHCR procèdent depuis le 16 août 2010 à la relocalisation des 18.000 réfugiés Congolais de Mongoumba vers le nouveau site de Batalimo.

Ce nouveau site se situe à 35 kilomètres des deux frontières et a une capacité d’accueil de 20.000 personnes. Il est par conséquent plus proche des standards de l’UNHCR en matière d’installation des camps, a expliqué Mme Aminata Gueye, Représentante de l’UNHCR en RCA.

Cette dernière s’est également félicité de l’excellente collaboration qui existe entre l’UNHCR et les autorités centrafricaines au niveau central et local pour cette opération de relocalisation de personnes déplacées.

« Le soutien de ces autorités permet à notre Agence et à ses partenaires de mener à bien leurs activités en faveur des réfugiés en RCA», a-t-elle ajouté

Depuis le dernier trimestre de 2009, quelques 18.000 réfugiés Congolais ont fui la violence dans la Province de l’Equateur en République Démocratique du Congo pour trouver refuge à Mongoumba, dans la Lobaye.

« Depuis leur arrivée, les réfugiés vivent dans des conditions très précaires et dépendent entièrement de l’assistance humanitaire, et de la générosité des populations locales centrafricaines » a fait savoir l’UNHCR.

Dès leur arrivée sur le nouveau site de Batalimo, ils seront installés par la Croix Rouge Centrafricaine dans des abris temporaires déjà construits par l’UNHCR.

Merlin, une ONG médicale en charge de la santé est chargé de procéder à un check-up médical avant le départ du convoi pour assurer que les réfugiés sont déplacés vers le nouveau site en bonne santé. Dans les tous prochains jours, ces réfugiés vont recevoir des vivres mis à disposition par le PAM.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères