ActualitésSociété

Catherine Samba Panza prête serment à Bangui

La nouvelle  présidente  de la délégation spéciale de la ville de Bangui, Madame Catherine Samba Panza,  a pris officiellement ses fonctions  de Maire ce 14 juin 2013. La cérémonie a eu lieu au palais de justice à Bangui.

«Relativement à la genèse de l’Etat civil, il ya lieu de dire qu’en droit centrafricain, cette prestation de serment n’est pas une spécificité.  Les officiers de l’Etat civil, à l’instar des autres corporations, sont astreints au serment », a précisé le procureur de la République Alain Tolmo.

Au cours de son réquisitoire, le procureur de la République a rappelé les multiples attributions de l’officier d’Etat civil entre autres, l’établissement d’un acte d’Etat civil à un individu. Selon lui,  « l’acte civil est la colonne vertébrale de l’existence d’un être humain.  Ainsi, le code de la famille de la République centrafricaine a prévu en ses articles articles 101-119, que  les officiers d’Etat civil, avant d’entrer en fonction, sont  tenus de prêter serment devant le tribunal de grande instance de leur ressort ».

La présidente  de la délégation spéciale de la ville de Bangui, Madame Catherine Samba Panza s’est, quant à elle, réjouie de l’honneur qui lui a été faite et demande l’adhésion de la population pour l’avancée de la Mairie de Bangui.

« Dès que je suis arrivée, je me suis rendue compte que tous les services de l’état civil ont été entièrement pillés. Nous avons eu un appui des partenaires pour mettre en place un réseau informatique performant afin de répondre aux attentes de la population. Il est difficile de travailler dans des conditions pareilles.  L’adhésion de la population à ma vision va nous conduire à orienter la destinée de la ville de Bangui ».

Madame Catherine Samba Panza est le 37ème  maire de la ville de Bangui. Elle succède, à ce poste à Nazaire Guénéféi Yalanga.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères