#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

La caravane de la paix pour un développement durable

La paix, unique condition pour un développement durable. C’est ce message qui a dominé le passage de la caravane dénommée << Caravane de la paix >> dans les villes de Bossangoa, Bossembele et Boali (nord-ouest du pays). Le thème retenu pour cette caravane est : paix égale Avenir, Agissons tous pour la paix.

L’objectif est d’expliquer à la population la notion de consolidation de la paix dans un pays post conflit comme la Centrafrique.

Selon Richard Cyriaque Bria, maire de Bossangoa, interrogé par Radio Ndeke Luka, le choix de sa ville en proie à l’insécurité pour cette activité revêt une importance capitale.

Il a ajouté que l’occasion a permis à sa population de semer la paix, gage d’un développement.

Pour Ousmane KABA, représentant de la représentante du Bureau Intégré des Nations Unies en Centrafrique, Bossangoa est un centre névralgique en Centrafrique, qui a connu des troubles militaires et il est donc évident, a-t-il précisé que le BINUCA puisse mettre davantage de l’accent sur la notion de paix dans la région de l’Ouham.

D’après Bernadette Doubro, représentante du ministère de la communication, les efforts doivent se conjuguer par toutes les couches de la population pour préserver la paix dans l’Ouham.

Signalons que la caravane était partie de Bangui, au lendemain du 21 Septembre 2010, date de la journée internationale de la Paix avec un joyau ! La paix, rien que la paix !

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse