ActualitésSociété

Le personnel de MSF-H conteste la procédure de licenciement employée par l’ONG

Le personnel de l’ONG Médecin Sans Frontière-Hollande (MSF-H) de Markounda dans le nord de la Centrafrique, conteste  depuis le lundi 25 octobre 2010 la procédure de licenciement employée par cette ONG internationale.

Le personnel a constaté dans un courrier que MSF-H a violé les procédures de licenciement collectif prévu par les dispositions du code de travail centrafricain.

Malgré l’autorisation de la part de l’inspecteur de travail à propos des indemnités compensatrices du préavis qui demande à MSF de verser un mois de salaires aux employés payés à la fin de chaque mois et deux mois aux agents de maitrise, MSF-H a rejeté globalement toutes interventions.

Le même courrier révèle que selon le chef de Mission de MSF-H, le code de travail centrafricain n’est pas clair et que l’ONG MSF-H s’en tient qu’à son règlement intérieur.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères