#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

Montée du prix de la viande de bœuf à Bouar

Le kilogramme de la viande de bœuf passe de 1500 fCFA (environ 2,28 euros) à 2500 f CFA (environ 3,04 euros) à Bouar (ouest de Centrafrique). Cette hausse du prix ne permet pas à la population de s’approvisionner en viande bovine et elle pointe du doigt les bouchers.

D’après certains bouchers interrogés par Radio Ndeke Luka, « le phénomène des coupeurs de route et les différentes crises militaro-politiques en sont les principales causes ».

Pour docteur Guy Baléké, chef secteur d’élevage, « la spéculation vient des bouchers qui profitent des moments de transhumances pour racketter les consommateurs ».

Toutefois, précise-t-il, des mesures seront prises pour rétablir la situation. Signalons que la ville de Bouar abat à ce jour 2 à 3 bœufs par jour, au lieu de 10 à 15, il y a quelques mois.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse