#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

Insécurité et hausse des prix plombent la Saint-Sylvestre en RCA

La hausse du prix des denrées alimentaires notamment le manioc et la viande de bœuf rend moroses les préparatifs de la fête du nouvel an à Bouar (ouest du pays). Ce constat se traduit par une faible fréquentation des marchés et une ambiance timide dans les foyers.

C’est le correspondant de Radio Ndeke Luka, qui le relève ce jeudi 30 décembre 2010. Il indique que certains paysans déclarent réussir cette fête malgré les difficultés rencontrées.

Dans la préfecture de haut Mbomou (est de Centrafrique), l’heure est plutôt à  la fièvre et ambiance festives. D’après le correspondant de Radio Ndeke Luka, la population se prépare activement en dépit de fausses alertes d’attaques de la ville par les éléments de l’Armée de Résistance pour le Seigneur.

Il mentionne que les habitants font leurs emplettes et récoltent les vins de palme pour la circonstance.

Par ailleurs à Nola (ouest), le temps est au bilan des activités de l’année qui s’achève dans tous les secteurs. Le souci des cultivateurs de la localité, est de réfléchir sur l’acquisition de nouvelles plantations et matériel agricole, au lieu de réfléchir sur la fête.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse