#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

Les communications téléphoniques avec Birao rétablies

Depuis ce dimanche 9 janvier, les réseaux téléphoniques mobiles de la ville de Birao (nord-est de la Centrafrique) sont à nouveau fonctionnels. L’information est confirmée par le correspondant de Radio Ndeke Luka dans cette principale  ville de la Vakaga, préfecture frontalière avec le soudan et le Tchad. Ce dernier a pu joindre la rédaction centrale de la radio, ceci pour la première fois depuis le 24 novembre 2010.

 Ce jour-là, les rebelles de la CPJP (Convention des patriotes pour la justice et la paix) avaient attaqué et occupé la ville. Ils avaient pris soin de détruire les installations des réseaux de téléphonie mobile, rendant ainsi toute communication impossible avec les abonnés. La ville est restée ainsi coupée du pays et du monde. Seuls quelques rares abonnés au téléphone par satellite, notamment les agents des ONG et organismes interntionaux restaient en communication avec l’extérieur.

L'intervention de l'armée tchadienne, d'abord évoquée par un responsable militaire centrafricain et la rébellion, avait permis la reprise de la ville le 26 novembre mais les rebelles ont assuré l'avoir quitté le 30 novembre après les combats impliquant l'armée tchadienne. 71 personnes, dont 65 rebelles, ont perdu la vie lors des affrontements selon les autorités centrafricaines.

La reprise des communications téléphoniques est de nature à confirmer le retour à une situation normale dans la ville. Les populations qui avaient trouvé refuge dans la brousse lors de l’attaque des rebelles ont regagné leurs maisons.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse