ActualitésSociété

Soulagement pour les femmes atteintes de la fistule obstétricale

  11 femmes victimes de la fistule obstétricale ont été opérées avec succès entre février et mars à l'hôpital de l'Amitié. Une opération qui fait suite à la campagne lancée le 12 février dernier par le ministère de la santé en partenariat avec l'UNFPA.

Carole, une patiente venue de Mbaïki se réjouit du fait qu'elle ait été opérée avec succès après que Dr Béyam l'a repéré lors d'une mission à Mbaïki et l'as transféré à Bangui.

Le major du service d'urologie de l'hôpital de l'Amitié Jean Déholo indique que pour cette première vague, sa structure sanitaire a reçu "19 femmes, 18 ont été opérées dont 11 cas de guérison et 3 autres en instance de guérison".

Ces femmes touchées par la fistule obstétricale viennent de Bangui, Boda, Mbaiki, Kabo, Yaloké, Bayanga et Bouar. Leur âge varie de 18 à 42 ans.

Ce 13 mars à l'hôpital de l'Amitié, ces femmes ont été présentées à la première dame de Centrafrique, Brigitte Touadera, Présidente de l'ONG "Cri de Cœur d'une mère" qui a aussi contribué à leur prise en charge médicale.

Si Brigitte Touadera rassure que sa fondation va leur apporter l'appui psychosocial nécessaire au moment de leur sortie de l'hôpital, elle indique par ailleurs qu'un suivi devra être fait afin d'accompagner leur "réinsertion dans les familles et communautés".

Il s'agit à travers cet appui psychosocial de contribuer à ce que ces femmes puissent retrouver "leur dignité de femme et de mère", relève la première dame de Centrafrique.

C'est quoi la fistule obstétricale ?

La fistule obstétricale est une anomalie qui crée un inconfort chez la femme après son accouchement. Dans la plupart des cas, les victimes de cette maladie sont mises à l'écart dans leur propre communauté parce que cette anomalie crée un problème d'hygiène chez la femme.

 

 

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse