ActualitésSociété

©RNL / Gildas Nabeza
Innondation au quartier Zacko, Pk15 route de Boali, le 4 octobre 2017

Vakaga : 8000 hectares de champ et plus de 700 habitations détruits dans la commune de Ouandjia

Les pluies diluviennes qui se sont abattues fin août 2018 dans la commune de Ouandjia a détruit 8000 hectares de champ et 731 maisons d'habitation.

Ces orages ont particulièrement touché la localité de Mamoune située à 125 km de Birao. Selon le chef de service de l'agriculture, Miskine Zacharia, le bilan de la catastrophe est considérable. Plus de 8000 hectares de champs sont dévastés par les inondations. Les parcelles détruites sont entre autres les champs de riz, de maïs, de sorgho et d'arachide.

731 maisons d'habitation n'ont pas été épargnées par les inondations. Les sinistrés sont recensés dans les villages Boromata, Houlou, Sadjar, Zevir et Vodomassa. Plus de 586 ménages vivent dans des conditions déplorables avec toutes les conséquences sanitaires possibles.

Le 2e Vice-président de la délégation spéciale près la commune de Ouandjia, Djouma Abdoulaye résident à Boromata, appelle les organismes œuvrant dans le domaine humanitaire à voler au secours des populations en détresse du Poste de Contrôle Administratif (PCA) de Ouandjia.

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères