ActualitésSociété

©RNL / Stéphane Andjioyo
El Hadj Moussa Laurent Gon Baba, président du comité d'organisation du pélerinage, le 28 octobre 2018

Religion : Le comité d'organisation du hadj lance la campagne 2019 à Bangui

Le président du comité d'organisation du Hadj Moussa Laurent Ngon Baba a ouvert ce 13 mars la campagne d'inscription pour le pèlerinage à la Mecque. Le comité déjà à pied d'oeuvre table sur 300 pèlerins centrafricains cette année.

Sur 680 places réservées à la RCA, le comité se veut modeste et projette de mobiliser près de la moitié. Un nombre record contrairement à la baisse drastique de la participation en 2018 où seulement 99 pèlerins ont fait le déplacement de la Mecque.

Les frais de participation sont fixés à 2,5 millions de CFA par pèlerin. Pour Moussa Laurent Ngon Baba, le Hadj sera l'occasion de prier pour la paix en République Centrafricaine après la signature de l'accord de paix de Khartoum. " Cette année avec l'amélioration de la situation économique et sécuritaire et surtout la signature de l'accord de paix de Khartoum qui crée les conditions d'une paix durable, nous espérons enregistrer la participation des éleveurs qui constituent le gros morceau qui n'ont pas pu profiter de cette opportunité" a escompté El Adj Moussa Laurent Ngon Baba.

Le pèlerinage à la Mecque est un grand rendez vous de communion et de prière pour les croyant musulmans de Centrafrique. La crise politico-sécuritaire a impacté l'économie de beaucoup de croyants à faire le déplacement du hadj. Le comité compte sur la montée en puissance du nombre des participants en 2019 ainsi qu'en 2020.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères