ActualitésSociété

©RNL / Stéphane Andjioyo
Paul Créscent Béninga, porte-parole du GTSC en haut et Evariste Ngamana, porte-parole du Parit au pouvoir MCU

L'appel à des manifestations de désobéissance civique, vision du GTSC et du Parti MCU

L'appel à des manifestations de désobéissance civique ce lundi est diversement perçu par le porte-parole du Groupe de Travail de la Société Civile et le porte-parole du parti au pouvoir Mouvement Cœurs Unis, tous deux invités de Radio Ndeke Luka. Paul Créscent Béninga a appelé les centrafricains à manifester estimant que la demande formulée à l'intention du Chef de l'Etat Faustin Archange Touadéra, l'invitant à abroger purement et simplement les décrets portant nomination des chefs de guerre au sein de gouvernement, n'a pas été entendue. A cela s'ajoutent les problèmes d'eau et d'électricité auxquels sont confrontés les centrafricains. De son côté, Evariste Ngamana qualifie d'illégitime cet appel mentionnant que Paul Créscent Béninga est à la solde de certains hommes politiques qui le manipulent. M Ngamana expliquent que l'achat de deux électro-pompes et l'ouverture d'une centaine de forage sont des solutions en cours prises par le gouvernement.

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères