ActualitésSociété

©HCR
Roger Panzé, chef du bureau du HCR de Obo

Le HCR apporte un soutien significatif aux réfugiés Sud-soudanais et congolais à Obo

"Nous essayons d'assister les réfugiés avec des vivres mis à disposition par le Programme Alimentaire Mondial (PAM)" a indiqué Roger Pierre Panzé, chef du bureau du HCR à Obo, localité qui accueille plusieurs personnes ayant fui les hostilités dans leur pays d'origine. Cette année, le HCR en Centrafrique a placé cette journée sous l'angle " Aider les réfugiés à trouver des solutions durables à leurs problèmes".

De ce fait, certains réfugiés sud soudanais et congolais sont des personnes ressources pour la localité de Obo. C'est le cas de Emy Zami Koba professeur d'anglais au Sud Soudan qui vient en appui en enseignant la langue au lycée de Obo. Roger Pierre Panzé, déplore la dégradation des routes qui ne favorise pas l'acheminement des biens en faveur des réfugiés.

Dans un contexte de tarissement des ressources financières des Organisations des Nations Unies, le HCR poursuit son accompagnement des réfugiés.   


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères