ActualitésSociété

©RNL / Jean-Fernand Koena
Paul Crescent Béninga, Porte-parole du Groupe de Travail de la Société Civile (GTSC) lors d'une intervention à Radio Ndeke Luka, le 9 juillet 2019

Le GTSC qualifie de crime contre l'humanité la pollution de la rivière Ouham à Bozoum

Paul Crescent Béninga, porte-parole de ce mouvement de la société civile, relève que le mercure substance dangereuse pour la santé humaine, a été utilisé de façon délibéré dans l'exploitation minière à Bozoum dans l'Ouham-Péndé, polluant ainsi l'eau et l'environnement. Il se fonde sur le rapport du laboratoire Lavoisier de l'Université de Bangui et qualifie de mensonger le rapport interministériel et la conférence de presse du ministre des Mines.

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères