ActualitésSociété

©RNL / Stéphane Andjioyo
Photo d'illustration de l'école des sourds-muets sise au quartier Benz-vi à Bangui, le 17 mars 2019

RCA : 9 entrepreneurs sourds-muets équipés en kits de couture à Bangui

L’Association Nationale la Main des Sourds-Muets pour le Développement de Centrafrique (ANMSMDC) a remis ce jeudi 3 octobre 2019 un kits de couture à 9 entrepreneurs sourds-muets à Bangui. Un don qui intervient après une série de formations organisée par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à travers son projet E Zingo.

Ces kits sont constitués de deux machines à coudre, d'une table de repassage, d'une bâche, d'une presse bouton, et de deux fers à repasser. Un geste qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la semaine de la surdité et de la Journée Mondiale des Sourds. Il a pour objectif de promouvoir les activités génératrices de revenus et favoriser l’insertion socioprofessionnelle des sourds-muets.

"Je suis satisfait de voir de nombreuses personnes à cette cérémonie. Beaucoup de gens nous rejettent", a indiqué Jefferson Mongounou, président de l’Association la Main des Sourds-Muets, interprété par Ezéchias Nguérépayo, l’un des formateurs. Il demande par la même occasion au gouvernement "de résoudre les problèmes liés à l'éducation des sourds".

"Nous n'avons qu'une seule école et sommes confrontés à un manque criant d'enseignants qualifiés", s'est plaint Jefferson Mongounou relevant que "les sourds-muets ont des problèmes parce qu'ils ne sont pas instruits".

Pour Maouloud Aboua Moussa Térab, ministre des Petites et Moyennes Entreprises (PME), le gouvernement fait des efforts pour leur venir en aide. "Nous avons des frères et sœurs qui ont vraiment besoin d'appui du gouvernement et des partenaires. Ce don constitue un premier pas du PNUD et nous allons continuer dans ce sens pour les rendre autonome afin qu'ils se prennent en charge", a rassuré le membre du gouvernement.

La prochaine étape consistera à remettre des poussins aux apprenants sourds muets qui ont opté pour l’élevage des poulets de chaires. Au total, 18 personnes ont suivi cette formation dont 9 en couture et 9 en élevage.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères