ActualitésSociété

Les étudiants tchadiens à Bangui assiègent leur Ambassade

Plus de 150 étudiants tchadiens en Centrafrique ont pris d’assaut  ce jeudi 24 mars 2011, la chancellerie de leur ambassade à Bangui, pour contester une somme de 5 000 000 de francs CFA (environ 8.000 Euros) que l’ambassadeur en poste leur a présentée. Ils exigent que la lumière soit faite sur l’enveloppe que leur président Idris Debi Itno avait remis ce dernier lors de son passage à Bangui le 15 mars 2011. Selon le président tchadien a offert bien plus que le montant annoncé. Il était en visite pour prendre part à l’investiture de son homologue centrafricain François Bozizé réélu lors du double scrutin du 23 janvier dernier.

« Nous sommes surpris d’apprendre que notre président nous a laissé une telle enveloppe, nous réclamons notre dignité en Tchadiens », s’indigne sur les ondes de Radio Ndeke Luka, Allas RASSEM, président du collectif des étudiants et stagiaires tchadiens en Centrafrique.

Il ajoute les autorités de l’ambassade n’en sont pas à leur premier forfait, car « lors de la célébration du cinquantenaire, un flou s’était installé dans la gestion des fonds de cette nature».

Allas RASSEM, qui réclame aussi les documents qui attestent le versement de cette somme, mentionne que « pour mystifier l’opinion, ces autorités avancent l’argument selon lequel les manifestants sont des rebelles qui veulent semer le trouble à l’ordre public ».

Radio Ndeke Luka n’a pas  pu entrer en contact avec les autorités de l’Ambassade pour avoir leur réaction par rapport à ce mouvement des étudiants et stagiaires tchadiens. Son reporter a été empêché d’accéder aux locaux par les éléments de la sécurité de l’Ambassade.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères