#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

Les notables de Bouar formés à la notion de Droits de l’Homme

Les chefs des villages de Douaka et de Herman, dans la sous préfecture de Bouar sont en formation de trois jours sur le leadership, la bonne gouvernance et la démocratie, ce 13 avril 2011 à Bouar. L’objectif de cette formation est de palier les problèmes de la gabegie, et du népotisme dans la gestion des choses publiques.

25 Chefs de villages et notables au total prennent part à cette formation. La formation découle d’un constat des organisations humanitaires de Droits de l’Homme qui ont assisté à une montée inquiétante de la corruption, la haine entre les communautés, la gabegie et le népotisme qui ont gangréné la gestion de la chose publique de la part de ces leaders.

Plusieurs modules entre autres le rôle d’un leader et comment gouverner dans un Etat de démocratie seront enseignées à ces leaders. La garantie effective des libertés fondamentales notamment la liberté de conscience, la liberté d’expression, la liberté de réunion et la liberté de presse seront aussi enseignées aux participants.

La formation est assurée par l’ONG internationale Mercy Corps et l’Observatoire national centrafricain des Droits de l’Homme.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse