#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

Les habitants d’Obo contre l’insécurité alimentaire

La population d’Obo (extrême est de la RCA) se lance ces derniers dans une vaste campagne agricole. Elle entend ainsi faire face à la crise alimentaire qui secoue cette ville en proie à l’insécurité, provoquée les rebelles de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA). Toutefois le projet fait déjà des mécontents parmi les personnes déplacées. Elles manquent de terres cultivables et pointent du doigt les autochtones qui les en empêchent.

Le constat est fait ce vendredi 14 avril 2011, par le correspondant de Radio Ndeke Luka. « Les autochtones  refusent  de nous céder les parcelles », se plaignent ces personnes en détresse.

Pour la population locale, cette mésentente vient du fait que « les périmètres de sécurité limités à 5 kilomètres par les autorités ne répondent pas à la concentration des habitants ».

D’après Joseph Gbéfian, maire de la ville ces autochtones devraient faire preuve d’ »hospitalité ».

Ces habitants bénéficient de l’appui de la Commission Européenne d’Aide Humanitaire en semences et matériels agricoles.

Il y a quelques semaines, la ville d’Obo manquait cruellement  des denrées alimentaires. La population craint une éventuelle représailles de la LRA.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse