#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

Les déguerpis de Kokpa réclament des dédommagements

Les occupants traditionnels du site de Kokpa dans le quatrième arrondissement de la ville de Bangui sont mecontents. Ils ont manifesté leur mécontentement cette semaine pour revendiquer leur dédommagement avant l’utilisation du site par le gouvernement pour la réalisation des travaux de construction d’une cité de 120 logements.

C’est depuis le début de l’inspection de ce site que ces occupants traditionnels revendiquent ces frais. Selon ces derniers le président de la République et député du 4e arrondissement, François Bozizé, leur avait fait une promesse, de leur verser une somme avant le déroulement des travaux de construction. Ce qui n’a pas été fait.

« Selon des informations à notre possession, le gouvernement ne va plus construire ces logements dans cette localité. Pour preuve, le gouvernement a sorti un communiqué appelant ceux qui veulent construire des maisons à venir acheter ces sites. Mais nous disons NON à cette méthode et appelons le gouvernement à respecter ses engagements », a affirmé un des occupants traditionnels à Radio Ndeke Luka.

Afin de trouver un palliatif à ce problème, le ministère de l’Urbanisme a convoqué une réunion jeudi 21 avril prochain avec ces occupants traditionnels. Une conférence de presse sera ensuite organisée, pour donner plus de précisions sur cette affaire.

Cette grogne substitue à celui des 163 occupants traditionnels du site de la cimenterie de Sangbi dans la préfecture de Bimbo. Seulement, ceux ci ont perçu le mercredi 16 mars 2011, les  frais de dédommagement qui s’élèvent à plus de 34 000 000 de francs CFA (environ 51,832 euros), relatifs à l’occupation de leurs terrains. Ce dédommagement intervient après plusieurs manifestations pour revendiquer du gouvernement le versement de ces dus.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse