#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

©RNL/Reine Fabienne Ndotiga
Vu du bâtiment principal de l'hôpital Maman Emilienne Domitien de Bimbo

Centrafrique : le manque de moyens menace l’existence de l’hôpital Elisabeth Domitien de Bimbo

L’hôpital Elisabeth Domitien de Bimbo est confronté à des difficultés de fonctionnement. En plus du problème d’électricité auquel fait face ce centre hospitalier, l’ensemble du bâtiment se trouve dans un état de délabrement avancé. Conséquence, les malades évitent de se rendre dans cet hôpital.

Juste à l’entrée du centre hospitalier Elisabeth Domitien, l’on constate, de visu la dégradation, très avancée du bâtiment. Murs crasseux, couleur de peinture méconnaissable, la poussière envahit même les salles d’hospitalisation faute de tronçon non bitumé en face dudit hôpital.

"Sans la réhabilitation de la voie, ça sera dur"

"S’il n’y a pas un projet pour réhabiliter la route qui passe devant l’hôpital, ce sera un grand problème. Si c’était durant la saison sèche, il y aurait de la poussière partout dans tous les services. Même si on balaie plusieurs fois, il y aura toujours de la poussière. Le gouvernement doit songer à réhabiliter ce tronçon. Cela va vraiment nous aider" affirme Jacobin Julio Apatita, directeur de l’hôpital Elisabeth Domitien

Aujourd’hui, le taux de fréquentation dans cet hôpital est insignifiant. Plusieurs raisons sont évoquées par la population.

"Les malades dorment avec des lampes-torches"

"C’est un bon hôpital. Mais, il n’y a pas d’électricité. Les malades dorment avec des lampes-torches. C’est un grand risque lors des interventions chirurgicales. En dehors de tout cela, il y a trop de moustiques. Tout cela fait qu’il n’y a pas de soins de qualité. Les gens sont obligés d’aller dans les autres hôpitaux" souligne un habitant de Bimbo interrogé par Radio Ndeke Luka. 

"Une à deux heures d’électricité par jour"

A en croire les responsables dudit hôpital, depuis plus de 5 ans ce centre hospitalier fonctionne grâce à un groupe électrogène.

"Si on a une voire 2 heures d’électricité par jour, c’est beaucoup. Alors que nous avons des services sensibles, notamment, le bloc opératoire, la radiologie, le laboratoire et la maternité. L’obligation nous est faite de faire tourner ces services. Le générateur de 250 kva que nous disposons, nous prend au moins 25 litres de gasoil par heure" précise le directeur de l’hôpital

L’hôpital Elisabeth Domitien de Bimbo a commencé à accueillir ses premiers patients le 27 février 2012. Il a une capacité d’accueil de 100 lits et offre des services en médecine générale, chirurgie et gynécologie. Cependant, ce centre hospitalier manque de moyens pour bien fonctionner.

 

Sur le même sujet :

RCA: les malades déplorent l’état de l’hôpital Elisabeth Domitien de Bimbo

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse