#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

L’aéroport international de Bangui M’Poko bientôt normalisé

Bientôt l’aéroport international de Bangui M’Poko sera normalisé aux  dispositions des aéroports internationaux. Les travaux de construction d’une clôture autour de l’aéroport démarreront dans 3 mois. En prélude au  démarrage des travaux, l’agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar, (ASECNA), a entamé une campagne de sensibilisation des populations occupant la concession de l’aéroport, par diverses cultures ou pour la fabrication des briques, à quitter les lieux. Une campagne de sensibilisation qui a été menée de concert avec les chefs des quartiers voisins de l’aéroport.

Selon Ange Christian Kossi-Mazouka, délégué du directeur général de l’ASECNA « cette campagne de sensibilisation s’inscrit dans le cadre socio-environnementale. C’est aussi une campagne visant à associer les populations à la gestion des travaux et donc une approche participative ».

Les « occupants illégaux » de la concession de l’ASECNA s’inquiètent de cette mesure. Pour eux, le projet est le bienvenu mais est de nature à les priver de leurs sources de revenue. « Nous savons que c’est la concession de l’Etat, mais vu qu’il n’ya pas d’espace de culture dans la localité, nous sommes obligés de l’exploiter » a reconnu Gaston qui fabrique des briques. Il regrette par ailleurs que « si nous serons chassés d’ici, ce sera le calvaire pour nos familles, car c’est de ces activités ici que nous arrivons à nourrir nos familles vu le taux de chômage dans le pays ».

Face à cette préoccupation, la direction de l’ASECNA affirme que des dispositions seront prises par le gouvernement pour éviter tout mécontentement.

Le gouvernement centrafricain a reçu une somme de 5 millions d’euros soit environ 3.279.785.000 FCA de l’Agence française de développement pour la réalisation de ces travaux. Plusieurs projets sont inclus dans le fonds entre autres l’aménagement de l’aérogare, la clôture de la plateforme aéroportuaire et l’extension de la piste d’atterrissage. Depuis sa création, l’aéroport international de Bangui M’ Poko n’a jamais été clôturé.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse