#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

A Obo, 1320 éleveurs peulhs ont fui les exactions de la LRA

1320 éleveurs peulhs tous des réfugiés sont recensés par le chef de service des Affaires sociales, Sylvain Grèzoungou dans la ville d’Obo la semaine dernière. Apres ce recensement, ils ont bénéficié du statut de victimes des exactions de certains éléments de forces étrangères et ceux de la rébellion de la LRA de Joseph Kony, présentes en Centrafrique. Depuis 2009, les éléments des forces armées ougandaises lancés à la traque des rebelles de la LRA ont posé une base d’opération dans la ville d’Obo.

Ces éleveurs peulhs étaient arrivés par vague en RCA à Mboki depuis un an en provenance de la République Démocratique du Congo. On peut compter à ce jour environ 2000 éleveurs vivant dans la même situation dans le Haut Mbomou. Mais ces derniers, ils sont menacés par les forces de défense et de sécurité qui leurs demandent des papiers et autres pièces administratives.

Toujours dans cette ville,  le Comité International de la Croix Rouge et la Croix Rouge Centrafricaine ont distribué le 02 juin 2011des vivres aux déplacés internes de la ville et aux réfugiés Congolais. C’est dans le but selon le CICR, de lutter contre la rareté des vivres dans la ville.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse