#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

Plus de 6000 enfants dans les rues en RCA

En Centrafrique, une étude menée par le ministère des affaires sociales avec l’appui de l’UNICEF en 2004, évaluait le nombre des enfants de la rue à 6000. 7 ans après, les estimations indiquent que le nombre a considérablement augmenté. Plus de la moitié de ces enfants se trouvent à Bangui, selon les mêmes estimations.

La journée de l’enfant est célébrée ce 16 juin 2011 en Afrique et en Centrafrique a relancé le débat sur cette situation. Plusieurs manifestations ont été organisées pour commémorer la journée, qui a pour thème de l’année « Tous ensemble unissons-nous pour une action urgente en faveur des enfants de la rue ».

Plus de 500 enfants de la rue et autres enfants rendus vulnérables ont pris part dans la matinée à une manifestation organisée par le gouvernement à la Faculté théologique biblique de Bangui.

Danses traditionnelles, récits des poèmes et présentation théâtrale exécutés par les enfants, constituent la toile de fond de la cérémonie. La cérémonie a été présidée par le ministre de la santé Jean Michel MANDABA venu au nom de son homologue des Affaires Sociales, et la représentante intérimaire de l’UNICEF Christine NARE KABORE.

A Bouar dans la Nana Mambéré, les 250 enfants du Village d’Enfants SOS de la ville ont pris part à une marche pacifique organisée à leur intention. Selon Djoumngoto Djinara, directrice du village, « l’objectif de la marche est plaidé pour la cause des enfants en situation difficileIl faut reconnaitre cependant que cette journée est méconnue des parents de la ville de Bouar », a signalé le correspondant de Radio Ndeke Luka dans la ville.

La Journée de l’Enfant Africain est un événement annuel parrainé par l’Unicef. Il commémore le massacre des enfants de Soweto de 1976 par le régime de l’apartheid  en Afrique du Sud.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse