Sport

Aucune médaille pour la RCA aux Jeux africains de la jeunesse

La Centrafrique est rentrée bredouille des Jeux africains de la jeunesse qui se sont achevés samedi à Gaborone, au Botswana.          

L’athlète féminine Ionnone Tama a perdu en finale de 200 mètres.
 
Le jeune Raoul Yéguellé, a, pour sa part, été éliminé lors de l’épreuve de 1500 mètres.

En Taekwondo, Abdoulaye Housseini, de la catégorie des moins de 55 kilos, a été éliminé en huitième de finales jeudi dernier, battu par un Gabonais. Avant son élimination, le Centrafricain avait remporté son combat respectivement devant un Angolais et un Burundais au premier et au deuxième tour.

Au regard des difficultés que traverse actuellement la Centrafrique et du fait que c’était la première fois que les Centrafricains prenaient part à « des compétitions d’une telle envergure », le président de la Fédération centrafricaine d’athlétisme, Bruno Konga, ne baisse pas les bras.

Pendant ce temps, l’athlétisme centrafricain porte le deuil du champion national des 100 mètres, Prince Yangou, tué par des inconnus vendredi, à Bangui. Selon Bruno Konga, la fédération comptait encore sur Yangou qui avait représenté le pays au championnat du monde en Russie en 2013.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères