Sport

L’athlète Prince Yangou Bitikpagui inhumé ce samedi au cimetière de Ndress

C’est ce samedi que l’ancien champion national de 100 mètres et athlète international Junior surclassé, Prince Yangou Bitikpagui, sera inhumé au cimetière de Ndress à Bangui. Les obsèques ont lieu au domicile familial situé au quartier Bazanga dans le 5e arrondissement. La dépouille va être conduite  au Complexe Sportif Barthélemy Boganda pour la cérémonie officielle.

Prince Yangou Bitikpagui est décédé le 30 mai dernier.

Qui est Prince Yangou Bitikpagui ?

Il est né le 02 septembre 1995 à Bangui en République Centrafricaine. En 2006, il participe aux jeux scolaires et universitaires organisés à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) où il remporte les 100 mètres en 11’’80. Il est, dès lors, identifié par l’entraîneur Saturnin Kaïgandji et rejoint son club, le Transport commerce service (TCS). Il participe en 2007 à sa première compétition sur la piste du Complexe Sportif Barthélémy Boganda. Il est classé 3e au 100 mètres avec 11’’24. Il remporte par la même occasion les 400 mètres et bénéficie d’une médaille en or.

En mai 2008, il participe à la formation des entraîneurs initiée par la Fédération internationale d’athlétisme amateur (IAAF).

Entre 2008 et 2009, il est encadré par le coach Anderson Ouamonguéné, et remporte toutes les compétitions sur piste (meeting, UJC, Moov, Telecel, Areva, Festi-univ, Orange, ligue de Bangui, finale nationale).

Prince Yangou Bitikpagui est élu meilleur athlète sur les 100 et 200 mètres en 2010-2011. Il maintient sa performance jusqu’en 2013, et effectue sa première compétition internationale en représentant  la Centrafrique à Moscou le 28 juin de la même année aux côtés de l’athlète Victoire Mandaba sur les 100 et 200 mètres.

De retour à Bangui, il est battu par l’athlète Ulrich Alazoum aux 100 mètres, 10’’53 contre 10’’57.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères