Sport

CAA, trois médailles d'Or en faveur de la Centrafrique

Occupant la troisième place au classement général du 22e championnat d'Afrique d'athlétisme (CAA) à Limbé au Cameroun, la République Centrafricaine vient de bénéficier de trois médailles en Or et d'une médaille en Argent. Les deux vétérans, Alice Ayard et Séverin Limbaya, qui sont de retour ce vendredi à Bangui, ont participé à la compétition qui s'est déroulée du 25 au 28 mai dernier.

La République Centrafricaine a compéti parmi 32 pays participants à ce championnat.

Les deux Fauves de Bas Oubangui ont pu atteindre le Cameroun par la route après un voyage harassant ; la fédération d'athlétisme ne disposant pas de moyens financiers. En dépit de sa capacité physique réduite, Alice Ayard a surpris le public. Elle a remporté facilement deux médailles d'Or devant des Éthiopiennes et des Kényanes sur les 100m et 200m, issant haut les couleurs du drapeau centrafricain.

Une performance également conservée par Séverin Limbaya qui n'a pas hésité à s'imposer sur les 100m, arrachant une médaille d'Argent et décrochant la médaille d'Or sur les 200m.

« C'est une fierté que j'exprime au nom de la fédération que j'ai la lourde responsabilité de diriger. Nous continuons de nous battre et le résultat de nos vétérans ne fait que galvaniser la fédération et tous les athlètes qui sont engagés », s'est réjoui Bruno Konga, président de la Fédération centrafricaine d'athlétisme.

La fédération a voulu leur réserver un accueil chaleureux à leur arrivée mais épuisés par la route, Alice Ayard et Séverin Limbaya n'ont pas profité de cet honneur.

Aux dernières nouvelles, la Fédération d'athlétisme a encore dépêché ce vendredi 3 juin, Bénédicte Kotimandji à Malabo, pour participer au semi-marathon international de la Guinée Équatoriale qui va s'ouvrir dimanche 5 juin.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères