Sport

Deux médailles pour les Centrafricains à Abidjan

Aux 8emes jeux de la Francophonie, les 21 représentants n’ont plus de compétitions dans ce grand rendez-vous. Ils ont pour récompense deux médailles de bronze. L’athlète handicapé, Gaël Tristan Kangbazou, a été leur seul détenteur. D’abord au saut en longueur (4 mètres 41) ensuite en terminant 3eme du 200 mètres en 27 secondes derrière deux Français. Certains pays n’ont pas encore remporté de médailles. Artistes et sportifs centrafricains vont quitter la Côte d’Ivoire dimanche avec le moral haut.

Avec deux groupes de danse et sept athlètes dont trois handicapés, la participation à ces jeux de haut niveau aura été marquée par des échecs consécutifs. Pour certains observateurs, les concurrents n’ont pas démérité.

Philippe Bokoula, chef de la délégation : « côté culture, le public a applaudi massivement la prestation des Centrafricains. Nous sommes aux jeux de la Francophonie, les pays présents ont des forces ».

Joplin Legrand Diala, athlète pour la course de 200 mètres, a perdu en demi-finale. « Je n’ai pas préparé les compétitions à temps. C’était un peu difficile. J’étais avec des Canadiens, des Ivoiriens, des gens qui ont de hautes performances et qui nous dépassent dans beaucoup de choses en athlétisme », a-t-il argumenté pour justifier sa défaite.

La communauté centrafricaine en Côte d’Ivoire s’est dite frustrée face aux conditions dans lesquelles, leurs représentants ont participé à la compétition.

« Nous avons déploré le fait que nos enfants étaient arrivés dans les salles avec des habits non adoptés alors que toutes les délégations sont venues avec des tenues uniformes. C’est comme ça qu’on arrive à les distinguer », a raconté une dame interrogée.

Pour la ministre des Arts et de la Culture, Aline Gisèle Pana, le gouvernement a joué pleinement son rôle, les fédérations sportives doivent en faire autant.

« Je pense qu’à côté du département, il y a le Comité National Olympique Sportif Centrafricain et d’autres organismes qui devaient jouer leur carte. C’est un cri de cœur que je lance à toutes ces différentes entités, de s’impliquer effectivement dans l’encadrement de la jeunesse sportive ».

Plus de 4000 artistes et sportifs venus du monde francophone ont répondu présent à ces 8eme jeux de la Francophonie.

Photo : Gaël Tristan Kangbazou en survêtement rouge-jaune

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères