#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésÉconomie

Hausse du prix du sucre, grogne des commerçants détaillants

Le prix d’un sac du sucre de 50 kilogrammes passe de 37 000 à 54 000 francs CFA ce dimanche 22 juillet 2012 sur les marchés de la ville de Bangui. Cette hausse vertigineuse provoque une véritable grogne des commerçants dits détaillants. Ils ont de ce fait des difficultés de se procurer cette marchandise très prisée par leurs clients.

A Bangui, 2 boutiques seulement situées en face de Amigos au KM5 dans le 3ème arrondissent détiennent actuellement le monopole de la vente du sucre en sac.

« Le mercredi passé j’étais à la SUCAF, on m’a fait savoir qu’il y a une crise de sucre. D’habitude, j’y achète le sac au prix de 37.309 Francs CFA. Et puisqu’il y a une crise, je suis allé au Km 5 le jeudi, le prix était à 42.000 Francs. Vendredi dernier, le prix est passé à 52.000 Francs. Ce dimanche, le sac de 50 Kg a grimpé à 54.000 Francs. Finalement nous ne nous retrouvons pas. Chaque jour c’est une augmentation de 2.000 Francs sur le prix du sac. Avec cela le sac de sucre risque de se vendre à 60.000 où 70.000 Francs », explique un commerçant à Radio Ndeke Luka.

Pour un autre commerçant, « ce que nous vivons, le prix du sucre, du haricot et du riz augmente sous prétexte qu’il y a une crise. Du coup nous avons des problèmes, car nous vendons à perte. Les commerçants intermédiaires nous imposent d’acheter aux prix qu’ils ont fixés. Et le sac de sucre varie de 40.000 à 50.000 Francs ».

Un chauffeur de l’axe Bangui-Douala affirme que le sac de sucre de 50 Kilogrammes coûte 27.000 F CFA au Cameroun. Seulement, les tracasseries routières ne leur permettent pas d’en acheter pour ravitailler les centrafricains.

Il faut dire qu’à ce jour, SUCAF est l’unique société du pays qui a le monopole de la vente du sucre. A en croire certaines sources qui ont requis l’anonymat, cette société serait en phase de mettre les clés sous le paillasson. Pour l’heure, sur 10 sacs commandés par ses clients, l seul pourrait être livré ont mentionné ces mêmes sources.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse