#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésÉconomie

Vers une douane moderne en RCA

« Faire de la douane centrafricaine une des institutions forte et moderne répondant aux normes internationales ». C’est dans cette optique que s’inscrit en Républque Centrafricaine la mission du Secrétaire Général de l’Organisation Mondiale des Douanes Kunio Mikuriya. Le diplomate est arrivé dans l’après-midi du 5 novembre 2012 à Bangui.

Il s’agit d’une première visite d’un haut responsable de cette organisation dans un pays de l’Afrique Centrale et particulièrement en Centrafrique où est logé le Siège de la communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC).

Selon Kunio Mikuriya interrogé par Radio Ndeke Luka, « la douane doit constituer la base du secteur commercial. Une manière de bien remplir l’assiette financière du pays. A cet effet elle doit être modernisée ».

Pour Albert Besse, ministre centrafricain des Finances et du Budget, « l’heure est à la reforme de la douane de son pays. Et, le Japon a toujours été un des principaux bailleurs qui appuient fortement ce secteur économique. A titre d’exemple, c’est depuis 2005, que ce pays ami contribue à la politique de reforme de la douane. Un document stratégique en la matière sera bientôt adopté ».

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse