ActualitésÉconomie

Bangui : pénurie de la farine de blé, le sac coûte 30.000 F CFA

Beaucoup de Centrafricains commerçants éprouvent des difficultés à s’approvisionner en farine. Les tracasseries routières sur la route Bangui/Garoua-Mboulaye, principal centre d’approvisionnement, se révèle être la source principale indexée.

Les prix ont du coup connu une hausse vertigineuse. Il n’est pas aisé de trouver la farine à un prix abordable sur les marchés à Bangui. Le sac de farine de 50 Kilogrammes qui se vendait à 25.000 francs CFA s’achète aujourd’hui à 30.000 francs CFA. Le  kilogramme est passé de 650 francs CFA à 850 francs CFA soit une hausse de 200 francs CFA en peu de temps. Une situation déplorée par beaucoup de consommateurs.

« Nous achetons la farine à 30.000 francs CFA le sac. Par le passé, le sac se vendait à 24.000 francs CFA. Le prix de la farine est vraiment en hausse. La mesure se vend à 2000 francs CFA au lieu de 1500 francs CFA », a déploré une dame au sortir d’une boutique.

Certains commerçants affirment que cette rareté est la conséquence logique de la situation sécuritaire que traverse la Centrafrique. Selon eux, les produits alimentaires ne sont pas importés comme par le passé.

« Les conducteurs sont confrontés à un problème d’importation lié à la situation sécuritaire. Au niveau de la société qui produit la farine, il y a augmentation des prix. Nous sommes obligés de ne plus vendre la farine à cause du prix élevé. Aussi ceux qui reviennent de Douala se plaignent des tracasseries routières, et le kilogramme qui se vendait à 600 francs CFA est passé à 800 francs », a expliqué un revendeur du marché central de Bangui.

Face à cette situation, la population de Bangui se plaint et interpelle les autorités de la transition, notamment le ministère du Commerce afin de prendre sa responsabilité.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères