ActualitésÉconomie

RCA : l’IGF dément la crise financière à la Socatel

  « Il n’y a pas de crise financière à la Société Centrafricaine des Télécommunications (SOCATEL) », c’est la conclusion d’une mise au point de l’inspection générale des finances relative à un récent rapport d'un de ses services accablant les responsables de cette société.

Dans ses conclusions, la mission de vérification et de certification conduite par Jean-Dominique Ndarata, inspecteur des finances, après avoir exploité la documentation issue du premier rapport, « n'a relevé aucun acte compromettant qui remettrait en cause la gestion de la Socatel par l'actuelle équipe ».

Recommandations

Elle recommande entre autres, le « renouvellement du conseil d'administration dont la mission est arrivée à terme, le renforcement  de la confiance entre le département de tutelle et la Direction Générale de la Socatel ». 

La mission propose aussi la « nomination d'un contrôleur financier pour appuyer la société dans l'élaboration annuelle de son budget et des programmes d'emploi du suivi de son exécution ». Tout comme l’organisation dans les meilleurs délais, d’une mission de la Direction générale des impôts et des Domaines en vue de « procéder à la vérification fiscale ».

Le document conseille également à l'institution « d'établir en relation avec le trésor public un tableau récapitulatif des factures impayées de l'Etat, afin de convenir à des modalités de paiement progressif nécessaire pour son relèvement ».

L'équipe conclut que le versement des « 2.500.000 Fcfa versés mensuellement au Directeur Général comme salaire est fondé sur une décision de la session du Conseil d'Administration du 11 Février 2016 ».

 

 

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères