ActualitésÉconomie

©RNL / Jean René Bérenger
L'Oubangui au niveau de l'hôtel Oubangui à Bangui servant désormais de voie de transport de marchandises entre la RCA et le Congo Brazzaville, le 10 juin 2018

Le Centrafrique et le Congo projettent renforcer leurs échanges commerciaux

Le Centrafrique et le Congo Brazzaville deux pays membres de la Communauté Economique de l'Afrique Centrale (CEMAC) entendent formaliser un accord commercial à Bangui, à la faveur d'un atelier bipartite tenu le 25 et 26 dans la capitale centrafricaine.

La délégation congolaise composée de 40 experts conduite par le ministre congolais des transports, vient à discuter avec la partie centrafricaine de la mise en oeuvre de cet accord.

Fidel Djimou, ministre congolais des Transports, de l'aviation civile et de la marine Marchande rappelle les points essentiels de l'accord en ces termes  "la convention que nous avons signé le 30 mai 2018 à Brazzaville nous interpelle et nous exhorte à prendre toutes les mesures qui s'imposent au niveau de chaque mode de transport et des services connexes pour que les objectifs fixés soient atteints" a-t-il déclaré.

Pays enclavé, la République Centrafricaine aura beaucoup à gagner pour booster son économie frappée par la crise sécuritaire, d'un côté et que de l'autre les échanges commerciaux continuent de passer par le Cameroun, plus à l'ouest à travers le corridor Bangui-Douala.

Théodore Jousso, ministre centrafricain des Transports et de l'Aviation civile engage les parties concernées à un travail minutieux. "Opérateurs et professionnels du secteur de la République Centrafricaine et leurs frères de la République du Congo vous aurez à évoquer ensemble, examiner les attentes des opérateurs centrafricains en termes de qualité de service, de coût de passage de nos marchandises sur le territoire congolais" a-t-il recommandé. 

Cet accord économique entre le Centrafrique et le Congo permet de redynamiser davantage les coopérations économiques inter pays et qui figurent dans les objectifs de la sous région d'Afrique Centrale.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères