ActualitésÉconomie

©Erick Ngaba
Arrivée surprise des éléments des Compagnies Nationales de Sécurité au marché Combattant dans le 8ème arrondissement de Bangui, le 20 août 2019 (photo d'illustration)

RCA : Les commerçants de nouveau contraints à regagner l'intérieur du marché Combattant à Bangui

Les commerçants du marché Combattant dans le 8ème arrondissement, exerçant aux abords de l'avenue des Martyrs, sont sommés par la municipalité de Bangui de regagner l'intérieur du marché. La Mairie centrale a dépêché ce 14 novembre sur ce lieu de vente une équipe de déguerpissement.

A 8h 40mn au marché Combattant, des jeunes commerçants rentrent dedans avec les agents de la municipalité instruits par la Mairie de les déguerpir des abords de la route. Pour ces marchands, il n’y a pas de la place à l’intérieur du marché.

"On nous avait donné des places à l'intérieur du marché, mais nous n'avions pas eu assez de clients. Nous sommes obligés de sortir" a fait savoir Rodrigue Elégbalomo l'un des commerçants. Pour lui, "il y a un désordre dans le marché. Il est mieux d'installer les commerçants selon les marchandises à vendre pour permettre aux clients de savoir où aller exactement" déplorant le fait que l'actuelle disposition ne facilite par l'entrée des "recettes".

Du côté de la municipalité, c'est un autre son de cloche. La police municipale a rejeté en bloc les argumentations de ces vendeurs. "Le marché est vaste avec de la place à l'intérieur. Mais ces commerçants se retrouvent sur la voie publique prétextant qu'aux abords de la route, ils réalisent beaucoup de recettes" a expliqué Dieudonné Saturnin Gonéo, chef du corps adjoint de police municipale de la Mairie de Bangui. Quelques commerçants qui ont tenté de s'opposer aux mesures municipales ont été arrêtés et remis à la gendarmerie.

Les forces de l’ordre ont réussi à déguerpir ces commerçants qui occupent la chaussée mais pour peu de temps. Les abords de l’avenue des Martyrs qui traverse le marché de Combattant ont été aérés seulement quelques heures après l’opération de déguerpissement. Les vendeurs se sont encore réinstallés sur la chaussée peu après le départ de l'équipe de la Mairie

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères