#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésÉconomie

RCA 1er pays conforme aux normes ITIE, partage ses expériences

La République Centrafricaine renverse la tendance des échecs. Elle passe première dans le processus de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE).

Pour cette raison, le pays de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) se sont donnés rendez-vous ce 12 mars 2012 en Centrafrique pour apprendre la leçon auprès d’elle. Les travaux se déroulent à l’hémicycle de l’Assemblée nationale à Bangui.

40 participants venus des pays de l’espace de la CEMAC prennent part à ses assises de 4 jours, sauf le Gabon dont les représentants vont rejoindre le groupe à partir de mardi 13 mars 2012.

Selon Robert Moïdokana, coordonateur de l’ITIE-RCA, « plusieurs sous thèmes ont été retenus pour cette première conférence sous-régionale en dehors du thème central qui est « Pérenniser l’ITIE en Afrique Centrale ». Il sera également question d’aborder les sujets techniques, politiques et diplomatiques liés à la réussite de la mise en œuvre de l’ITIE ».

Pour le Professeur Jérémie Mack-Doumba, coordonateur de l’ITIE de la République Démocratique du Congo, l’un des pays participants, « c’est une fierté pour eux de participer à ce partage d’expérience. Il s’agit d’un rendez-vous du donner et du recevoir ».

C’est Faustin Archange Touadéra, Premier Ministre Centrafricain qui a présidé la Cérémonie d’ouverture des travaux de cette conférence.  A titre de rappel, le trophée de la mise en œuvre rapide et réussie de l’ITIE a été décerné à la République Centrafricaine le 02 Mars 2011.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse