ActualitésÉducation

RCA : Rentrée académique 2017-2018 officiellement lancée à Bangui

La rentrée scolaire 2017-2018 en République Centrafricaine est officiellement lancée ce samedi 16 septembre à Bangui. Autour du slogan « J’ai le Droit d’aller à l’école », plus d’un millier d’élèves du fondamental 1 et 2, des étudiants et même des enfants et jeunes non scolarisés ont marché aux côtés des autorités de l’éducation, des enseignants, des syndicalistes et du personnel de l’Organisation des Nations unies pour l’enfance (Unicef), pour soutenir cette rentrée des classes.

La marche, agrémentée par la fanfare de la gendarmerie nationale, a commencé en face de l’hôpital Communautaire pour chuter à l’école Notre Dame d’Afrique, sous haute surveillance des forces de l’ordre. Un signal fort pour interpeler les parents et leur dire que les enfants ont leur place à l’école. L’événement vise aussi à revendiquer le Droit des enfants à la scolarisation. 

« C’est tout un symbole de prendre la main d’un enfant pour l’amener à l’école. Généralement en Afrique, le premier vers l’école est toujours dirigé par les parents. C’est ce que nous avons fait. J’ose espérer que cette démarche ne va pas se limiter à une chaîne réduite », a indiqué le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire, Technique et de l’Alphabétisation, Moukadas Nour.

La directrice de l’école Notre Dame Filles, Gilberte Garadet, très satisfaite, invite les parents à inscrire massivement les enfants en âge scolaire.

« Le Ministère s’est fixé un quota. 800 000 enfants doivent être scolarisés cette année. Je lance un vibrant appel aux parents d’amener leurs enfants. Il ne faudrait pas qu’ils attendent la fin du mois. La rentrée scolaire, c’est le 18 septembre », lance-t-elle.

L’Union européenne, le Partenariat mondial pour l’éducation ont également contribué pour le lancement de cette rentrée académique 2017-2018. Depuis le déclenchement de la crise, plusieurs enfants ont été privés du Droit d’aller à l’école. La rentrée scolaire du 18 septembre 2017 est donc un signe pour marquer la rupture avec ce passé sombre.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères