#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésÉducation

©Droits réservés
Ernest Mizedio, député de Obo 1

"La ville de Obo, sur le plan éducatif, est en passe de disparaitre"

Près d’un mois après la rentrée des classes, la ville de Obo dans le Haut-Mbomou n’a reçu aucun enseignant. Il n’y a que le proviseur du lycée qui fait à environ mille élèves. C’est ce qu’a indiqué Ernest Mizedio, député de Obo 1.


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse