#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésÉducation

©RNL/Prudence Gisèle Euguet
Un aperçu d'un des bâtiments en chantier du lycée Marie-Jeanne Caron à Bangui

Bangui : les travaux de réhabilitation du lycée Marie-Jeanne Caron à l’arrêt depuis plusieurs mois

Les travaux de réhabilitation entamés depuis le mois de mars 2021 au lycée Marie Jeanne Caron à Bangui sont aux arrêts. Le chantier, financé par le Fonds saoudien, est bloqué depuis le mois d’août alors qu’une bonne partie des travaux est inachevée. Cette situation impacte les activités scolaires et inquiète la sécurité des élèves. De son côté, le ministère du plan, chargé de la mise en œuvre des travaux, évoque un retard dans le transfert de fonds.

Ces travaux, en raison de la vétusté des infrastructures scolaires du lycée Marie-Jeanne Caron, consistent à refaire la clôture et à retaper l’un des deux bâtiments. La première étape du chantier qui est la construction de la clôture marque un arrêt depuis le mois d'Aout 2021.

Des procédures bancaires lourdes

"Les travaux sont bien avancés dès l'entame mais à défaut de paiement, l’entreprise les a arrêtés. Nous avons déjà fait l’état de financement et envoyé au niveau du Fonds Saoudien. Dans un premier temps, le transfert a été fait sur le compte de l’entreprise qui est logé à la CBCA alors que le code de transfert qui est engagé ne correspond pas à celui de la CBCA. Nous avons déjà corrigé cela donc le prochain virement bancaire se fera sans problème au niveau de la CBCA", précise Emile Bébé, directeur de suivi au ministère du plan qui supervise les travaux.

Des cours perturbés

Le lycée Marie-Jeanne Caron ne dispose que de deux bâtiments pour 49 salles de classe. L’indisponibilité de l’immeuble dont la réhabilitation est restée en cours de route, perturbe la bonne marche des cours. Les élèves du premier cycle viennent le matin et celles de la seconde en terminale viennent l’après-midi.

"Les élèves sont dehors car il n’y a aucun cadre pour les accueillir. Nous sommes là dans la cour et nous devons attendre notre tour pour aller faire cours. Certaines de nos amies sont obligées de se promener dans la ville", explique Merveille, élève en classe de terminale.

Le lycée Marie-Jeanne Caron est construit en 1957. Plus de 64 ans aujourd’hui, cet établissement public féminin de la capitale centrafricaine fait face au problème d’infrastructures. Il accueille plus de 4500 élèves.

 

Lire aussi :

RCA: la Banque mondiale compte construire et réhabiliter 2.500 infrastructures scolaires à travers le pays

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse