#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésÉducation

©Minusca
Vue d'une salle d'examen de Bangui lors des épreuves du Brevet des collèges (BC) session 2019

Centrafrique : Plus de 27.000 candidats passent le Brevet des collèges sur l’ensemble du territoire national

Les élèves de la classe de 3ème ont entamé depuis ce 14 juin, sur toute l’étendue du territoire national, le Brevet des collèges. Plus de 27.000 candidats concourent pour l’obtention de ce diplôme de la fin du premier cycle. A en croire la direction des examens et concours, aucun incident majeur n’est à déplorer.

Au premier jour, les candidats ont ouvert le bal avec les épreuves de Français. Après deux heures de composition, les 2.112 candidats du centre d’examen N°5 du lycée des Martyrs à Bangui ont enchaîné avec les épreuves d’anglais. Même si ces épreuves se sont déroulées dans un climat de sérénité et sans incident majeur, certains responsables, par contre, déplorent quelques difficultés rencontrées lors du démarrage des épreuves.

« On les a simplement mis hors du centre »

"On ne pouvait pas accepter en salle, ceux qui n’ont pas leur carte scolaire. Cela a posé un problème. On était obligés d’appeler les chefs d’établissement pour intervenir en vue d’avoir une idée claire sur ces candidats. Cependant pour ceux qui ne l’ont pas pu le faire, on les a simplement mis hors du centre d’examen" a déploré Jean-Marie Agoutoko, chef de centre d’examen N°5.

Au centre d’examen N°6 dans l’enceinte du lycée Marie-Jeanne Caron, les quelque 1758 candidats ont vécu les mêmes difficultés, avec en plus, les surveillants qui ne se sont pas présentés à temps.

« On se comprenait très bien »

"Nous étions arrivés à l’heure. Sauf que les épreuves ont démarré en retard puisqu’il n’y avait pas assez de sujets. Cependant avec les surveillants, on n’avait pas assez de soucis. On se comprenait très bien" a affirmé Corneille Minissaré, un des candidats.

Les épreuves prendront fin ce mercredi sur l’ensemble du territoire national. Cependant, les 27.000 candidats, inscrits à travers le pays, doivent attendre une semaine avant de pouvoir connaître les résultats.

 

Lire aussi :

RCA: démarrage des épreuves écrites du baccalauréat de l'enseignement général

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse