ActualitésEnvironnement

©Père Aurelio Gazzera
Destruction de l'environnement à Bozoum dans l'Ouham-Péndé, le 27 avril 2019

Lobaye : Les leaders locaux et autochtones de Baléloko et Moboma sensibilisés sur la protection de l’environnement

« Protéger l’écosystème, c’est préserver l’avenir du pays », c’est autour de ce thème que l’organisation centrafricaine pour la défense de la nature (OCDN) a sensibilisé du 27 mai au 2 juin 2019 les leaders des communautés locales et autochtones de Baléloko et Moboma à Bangandou dans la Lobaye. 40 participants dont 10 pygmées Aka venus des villages Moloukou, Ténga, Libassa, Bangandou, Lokombé, Zomia et Imbéngué ont répondu présent.

L’activité de l’OCDN s’inscrit dans le cadre du projet de sensibilisation accrue des organisations de la société civile et les populations autochtones des communes de Baléloko et Moboma sur la protection de l’environnement. Selon Yves Délore Moussa et Polycarpe Charlemagne Mandagna, respectivement coordonnateur de l’OCDN et chargé de l’environnement de cette organisation, le constat a été fait sur la dégradation des bio-biosphères de l’Unesco. Il est donc question d’informer et de conscientiser les acteurs en vue de les impliquer dans la mise en œuvre dudit projet.

Andrien Yoka, un pygmée Aka du village Lokombé dans la commune de Baléloko, a remercié les organisateurs pour cette initiative. Il a souhaité que des dispositions soient prises pour les aider à mieux protéger la forêt, considérée comme leur Eldorado.

Cette campagne de sensibilisation a été financée par l’Alliance panafricaine pour la justice climatique (PACJA), une coalition africaine d’organisations de la société civile qui promeut et préconise un développement respectueux du climat et fondé sur l’équité.

La sensibilisation autour de la protection de l’environnement dans la Lobaye est intervenue alors qu’on célèbre ce 5 juin 2019 la journée de l’environnement, instaurée en 1972 par l'Organisation des Nations Unies. Le 15 mars 2019 à Nairobi au Kenya, le gouvernement de la Chine s'était engagé à organiser ce 5 juin les célébrations de cette Journée sous le thème de la pollution de l’air.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères