#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésJustice

Renvoi du procès des présumés conspirateurs

Le procès des 3 personnes arrêtées pour atteinte à la sureté de l’Etat devait s’ouvrir ce mercredi 24 octobre 2012 à Bangui. Il a été renvoyé sine die. Le Substitut du Procureur a indiqué à Radio Ndeke Luka que l’enquête n’est pas encore bouclée et que des recherches sont en cours  pour retrouver d’autres personnes que la justice veut absolument entendre au sujet de cette affaire.

Les 3 personnes déjà arrêtées ont été présentées la semaine dernière à la presse par le Procureur de la République. Elles sont accusées d’atteinte à la sureté de l’Etat,  d’avoir voulu prendre le pouvoir et d’attenter à la vie du Chef de l’Etat.

La nouvelle de ces arrestations avait été rendue publique par le Procureur de la République, Alain Tolmo le 18 octobre 2012. Il confirmait ainsi une rumeur circulant depuis plusieurs jours auparavant concernant une atteinte à la sureté intérieure de l’Etat. Les personnes arrêtées sont Saint Clair Wokpamapa et Makpayen (deux centrafricains) et Job Mendobé (un tchadien).

Le magistrat avait indiqué notamment qu’au cours de l’interpellation de ces présumés auteurs de putsch manqué, des pièces à conviction telles que 2 téléphones Thuraya, 11 Kalachnikovs, 8 chargeurs, 1 arme SCKM, 3 grenades, une tenue militaire, un béret rouge, une somme de 200 euros et bien d’autres objets ont été saisis.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse