#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésJustice

Absence remarquée des avocats centrafricains dans les audiences du Tribunal

Les avocats centrafricains continuent de boycotter le lundi 12 juillet 2010, les audiences publiques au Tribunal de Grande Instance de Bangui.

Ils maintiennent ainsi leur mouvement de grève enclenché il y a un mois à la suite de l’incendie du Super marché Rayan.

Selon Me Rigo-Beyah PARSE interrogé par Radio Ndeke Luka, leurs revendications ne sont pas prises en compte par les autorités politiques et administratives centrafricaines.

Il déplore le fait que les avocats centrafricains n’exercent pas librement, et évoque le cas du Bâtonnier de l’ordre des avocats, dont la maison a été perquisitionnée par des éléments de la Gendarmerie.

Me PARSE conclut que les avocats intensifieront leurs actions pour obtenir gain de cause.

Il y a quelques jours, la Ligue Centrafricaine des Droits de l’Homme avait introduite une requête auprès du Parquet pour demander la libération de trois des personnes arrêtées et incarcérées à la prison de Bossembélé.

Selon la Ligue, ces personnes seraient innocentes dans cette affaire de l’incendie du Super marché Rayan et elles sont jusqu’à ce jour, toujours  maintenues en geôle.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse