#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésJustice

©RNL
Un juge sonnant la clochette lors d'une audience de la Cour d'appel de Bangui

Centrafrique : la Cour criminelle acquitte Armel Igor Mténou et ses 5 coaccusés

La Cour criminelle a acquitté, dans son verdict du 09 juin 2022, Armel Igor Mténou et ses 5 coaccusés poursuivis pour complot, atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat et associations de malfaiteurs. Les juges n’ont pas suivi la ligne du procureur général qui avait requis 15 ans de travaux forcés contre eux.

Après deux semaines de procès, la Cour d’appel a tranché. Accusés de complot, d’atteinte à la sureté intérieure de l’Etat et d’association de malfaiteurs, le principal accusé Armel Igor Mténou et ses 5 codétenus sont acquittés pour manque de preuve.

"La cour, au nom du peuple Centrafricain, après en avoir délibéré conformément à la loi en matière criminelle, acquitte les accusés des chefs d’accusations de complot, d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat et d’association des malfaiteurs", a déclaré, le Magistrat Rock Alfred Ngoumbré, président de la cour.

"La cour s’est penchée sur le manque des preuves"

Pour les avocats de la défense, la cour a dit le droit car le parquet n’a présenté aucune preuve de ses accusations.

"La cour s’est penchée sur le manque des preuves contre nos clients. Des perquisitions ont été faites chez eux et aucune arme de guerre n’a été trouvée. Allaient-ils attenter contre l’Etat les mains nues ?Et ils n’ont même pas été arrêtés ensemble. Pour nous, la cour a dit le droit et elle a rendu sa décision à partir de ces manquements que nous avons brandis", estime Maitre Mathilde Ngazi.

Cette première session criminelle, qui a débuté il y’a un mois, a déjà connu trois acquittement. Elle va se poursuivre jusqu’au 21 juin.

 

Lire aussi :

Centrafrique : la Cour d’appel de Bangui acquitte l’ancien ministre Ndomaté et ses 15 coaccusés

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse