#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésJustice

©Droits réservés
Des gendarmes centrafricains lors d'une cérémonie de passage sous le drapeau à Bangui en 2018

Centrafrique : 150 gendarmes intègrent le rang des Officiers de police judiciaire

Pour alléger la procédure pénale et prêter mains fortes aux magistrats, le gouvernement centrafricain et ses partenaires appuient la formation des Officiers de police judiciaire (OPJ). C’est ainsi que plus de 150 gendarmes, viennent d’intégrer ce corps, après trois mois de formation à l’Ecole nationale de la gendarmerie. Ils ont prêté serment le mardi 10 août 2022 au tribunal de grande instance de Bangui.

La prestation de serment a été marquée par le réquisitoire du 1er substitut du procureur de la république près le tribunal de grande instance de Bangui. Ce dernier a passé près d’une heure aux nouveaux officiers de police judiciaire les missions qui leurs sont assignées.

« Interdiction faite d’user de la qualité d’officier de police judiciaire pour avoir des avantages »

"Il vous est fait interdiction, d’user pendant le service ou non, de votre qualité dans le but d’obtenir ou de tenter d’obtenir des avantages ; d’organiser ou de faire organiser toute collecte ou démarches auprès des particuliers, commerçants, industriels ou sociétés à l’effet de recueillir des dons en espèce ou en nature pour un besoin quelconque surtout pour justifier l’alimentation des personnes gardées à vue" a prévenu Espoir Silvère Mbédjane, 1er substitut du procureur de la république près le tribunal de grande instance de Bangui.

A l’appel de leur nom, chaque gendarme passe devant la barre. Main droite levée, il prête serment devant le jury présidé par le magistrat Gervais Gaveaux. Selon l’article 11 du code de procédure pénale : "la police judiciaire est chargée de constater les infractions à la loi pénale, d’en rassembler les preuves et d’en rechercher les auteurs en vue de les présenter aux Magistrat du ministère public". Certains récipiendaires promettent d’exercer en toute loyauté même si les brebis galeuses ne sont pas à ignorer.

"Dans tous les corps, il y a des brebis galeuses"

"Dans tous les corps, il y a toujours des brebis galeuses. Nous avons prêté serment conformément aux textes de loi. Je ne ferai pas partie de ceux-là qui travaillent tout en s’écartant de ces textes. Donc, nous allons travailler dans la loyauté pour protéger les personnes et les biens" s’est engagé José Cyrille Koléléwa, un des récipiendaires.

Cette prestation de serment est intervenue trois (3) jours après celle de 100 policiers qui, eux aussi, ont intégré le corps des officiers de police judiciaire. 

 

Lire aussi :

Centrafrique: structures bancaires et officiers de police judiciaire à l'école des techniques de lutte contre le blanchiment d'argent

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse