#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésJustice

Les prévenus de l’incendie de Rayan, un an sans jugement

Ce 9 juin 2011 marque l’anniversaire de l’incendie du super marché Rayan appartenant à l’expatrié libanais Akhras Ali. Une dizaine de personnes avaient été arrêtées et déférées en prison. Ils sont accusées d’avoir provoqué le sinistre suite à un contentieux avec le maître des lieux. Les pertes étaient évaluées à plusieurs milliards de Francs CFA

Depuis leur arrestation les personnes arrêtées ont été déférées à la prison militaire de Bossembélé, à 150 km au nord-ouest de la capitale sans jugement, d’où ils croupissent encore.

Le lendemain de l’incendie du super marché, le président centrafricain François Bozizé s’était personnellement impliqué pour faire arrêter les présumés coupables. Un an plus tard, ces prévenus restent sans procès.

Trois d’entre eux dont la femme du bâtonnier Symphorien Balémby ont été récemment ramenés à Bangui pour des raisons sanitaires. Des démarches ont été entrepris auprès du médiateur de la République pour obtenir leur libération, sans grands succès pour le moment.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse