COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésPolitique

Elections en RCA, les commissaires locaux accordent leurs violons avec les responsables de la CEI

Les présidents et les rapporteurs des comités locaux de la Commission Electorale Indépendante (CEI), ne vont plus manifester leur mécontentement par une grève.

C’est le résultat d’un accord conclut le jeudi 2 septembre 2010 à l’Assemblé Nationale, entre ces derniers et le  Pasteur Joseph Binguimalé, président de la CEI.

Selon certains commissaires locaux, interrogés par Radio Ndeke Luka, il a été question d’une plainte en vue de revendiquer les arriérés d’indemnisation qu’ils devaient percevoir depuis leur prise de fonction, et non  d’une grève comme cela a été rapporté au président de la République.

D’autres précisent que l’heure est de se pencher sur les dossiers brulants tels que la révision de la liste électorale et le recensement des électeurs, une opération décisive qui s’ouvrira le 9 septembre 2010.

Pour le rapporteur général de la CEI, Rigobert VONDO, l’issue de cette révision permettra d’amorcer les étapes clés des échéances électorales du 23 janvier 2010.

Monsieur VONDO a affirmé que le rôle de la CEI est de « tout mettre en œuvre pour éviter les dérapages, être attentif aux doléances des commissaires et rendre compte au chef de l’Etat pour un meilleur résultat ».

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères