ActualitésPolitique

©RFI
Une patrouille de la Minusca près d'un site des déplacés dans la ville de Bria

RCA : La Minusca sensibilise sur son nouveau mandat

La Mission des Nations Unies en République Centrafricaine entend faire connaître son nouveau mandat avec des actions robustes basées sur la Résolution 2448 adoptée le 13 décembre 2018 par le Conseil de Sécurité. Elle a sensibilisé les professionnels des médias sur l'importance de ce document.

La Minusca a organisé vendredi 18 janvier à Bangui une rencontre de présentation et d'échanges avec les professionnels de médias sur ce nouveau mandat. "L'exercice de sensibilisation avait commencé avec la rencontre entre le Représentant spécial et les maires de Bangui, Bimbo et Bégoua. Nous avons démarré vendredi 18janvier avec les journalistes. Les prochaines sessions seront avec les organisations de la société civile, les jeunes et les femmes", a prévenu le Porte-parole de la Minusca, Vladimir Monteiro.

Le nouveau mandat conforme à la Résolution 2448 donne à la Mission de l'ONU en Centrafrique des directives précises. "Il n'y a pas beaucoup de changement et des aspects importants qui concernent la protection de la population civile. Il y a des aspects très clairs dans ce nouveau mandat. Il est par exemple demandé à la force de travailler de manière beaucoup plus directe avec les populations civiles, les communautés locales pour prévenir les menaces", a précisé Vladimir Monteiro.

Les particularités de ce mandat touchent également les casques bleus dans leurs interventions militaires sur le terrain. "Lorsqu'il y a une opération qui est menée par la force de la Minusca, il convient de tenir compte des éventuels impacts que cela pourrait avoir sur les populations".

Les professionnels de la presse ont souhaité que la Mission de l'ONU les associe désormais aux déplacements pour le constat des événements ou réalisations sur le terrain. Ils ont voulu ainsi rompre avec les comptes-rendus des conférences hebdomadaires qui laissent planer des doutes.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères