ActualitésPolitique

©Ziguélé
Député Martin Ziguélé, participant observateur au dialogue de paix de Khartoum au Soudan

L'accord de Khartoum diffère des précédents selon Martin Ziguélé

Le président du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain, MLPC, Martin Ziguélé, un des participants au dialogue, reconnait que ce 8ème accord diffère des autres par la mobilisation des groupes armés. Ce dialogue, facilité par l'UA en collaboration avec l'ONU et la CEEAC, tire les leçons des précédents. Sur la question de l'amnistie, Martin Ziguélé reste prudent sur le commentaire d'un document que l'on a pas sous les yeux. Il demande par ailleurs aux Centrafricains de se calmer et de se rappeler que la RCA a des engagements internationaux notamment dans le cadre du statut de Rome. 

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères