ActualitésPolitique

©Jeune Afrique
Le premier ministre Firmin Ngrébada

"L'audit du gouvernement sortant n'est pas à l'ordre du jour " selon le premier ministre Firmin Ngrébada

Convaincu que les divergences nées de la formation de son gouvernement étaient déjà aplanies, le premier ministre Firmin Ngrébada dans son entretien avec Armando Yanguendji évoque la question de gouvernance si chère aux partenaires financiers du pays. Pour lui, l'audit du gouvernement sortant dirigé par son prédécesseur Simplice Mathieu Sarandji n'est pas à l'ordre du jour.

Par contre, il se félicite que son gouvernement a d'autres priorités que celle-ci. "La question de la meilleure gouvernance fait toujours partie de nos priorités" a-t-il lancé avant d'aborder les programmes que le pays a avec le Fonds Monétaire International (FMI). La Républicaine Centrafricaine pour son relèvement a soumis un plan de consolidation de la paix (RCPCA), lequel plan exige la transparence dans la gestion de la chose publique.

Il sied de rappeler que cet entretien est réalisé peu avant la publication de son gouvernement deuxième version.      

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères