ActualitésPolitique

©RNL / Stéphane Andjioyo
Bertin Béa, secrétaire général du Parti KNK lors d'une conférence de presse à son domicile le 24 juillet 2018

Le divorce politique consommé entre le président Touadera et son ancien parti le KNK

Convoqué en session à Bangui et Bossangoa ce 12 août, le KNK est dans la posture de l'opposition démocratique au régime de Faustin Archange Touadera. La décision sera sans doute actée lors de ces assises selon le député de Boali. Le secrétaire général du KNK Bertin Béa a aussi indiqué à Radio Ndeke Luka l'investiture de François Bozizé, ancien chef d'Etat et président fondateur de cette formation politique comme cheval de batail politique lors des élections groupées de 2020. Dans cette interview, il dit ne pas être surpris du rapport accablant du ministère de l'Administration du territoire mettant en cause la gestion du président de la délégation spéciale de la ville de Bangui.


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères