ActualitésPolitique

Marie-Noëlle Koyara, Ministre centrafricaine de la Défense Nationale rassurant sur l'effectivité de la JMA à Bambari

RCA : JMA 2019 à Bambari, le gouvernement rassure de son effectivité

Le gouvernement entend réussir la célébration de la Journée Mondiale de l'Alimentation (JMA) et de la Journée de la Femme rurale de 2019 à Bambari dans la Ouaka, après l'échec de la dernière édition célébrée en différé en janvier 2019.

Le premier défi est d'ordre sécuritaire. "Nous avons l'obligation d'assurer la sécurité de toute personne sur le territoire et les activités doivent s'exécuter normalement dans le pays", a précisé Marie-Noëlle Koyara, Ministre de la Défense. A quelques jours de la célébration, où les officiels sont attendus à Bambari dans la Ouaka, le gouvernement rassure du déroulement de ces journées notamment la JMA et la Journée de la Femme rurale, des 15 et 16 octobre 2019.

"La JMA est aussi une occasion pour le gouvernement de reconstruire les régions et Bambari a été choisie comme ville devant l'abriter. Cela a permis de réhabiliter les routes et l'effet induit c'est le retour des déplacés du site de la préfecture dans leurs foyers respectifs", a indiqué Marie Noëlle Koyara, Ministre de la Défense.

Pour la Ministre, l'arrivée des forces de défense à Bambari apparait comme un souffle nouveau pour la population pris entre le feu des éléments de l'UPC et des Antibalaka, face à l'inaction des soldats de la paix. "Aujourd'hui le redéploiement des FACA se fait pour rassurer la population et changer la manière de faire de la Minusca", a fait savoir Marie-Noëlle Koyara. Pour le membre du gouvernement, "Bambari, qui a été choisie comme ville sans armes, doit relancer son développement".

"Notre plan de réponse est d'autant plus global et nous ne lions pas forcement la protection et la défense de l'intégrité territoriale à un événement" a-t-elle conclu.

La ville de Bambari a amorcé son embellissement et attend la célébration de la Journée Mondiale de l'Alimentation. En janvier 2019, la célébration a été émaillée de tirs des hommes armés de l'UPC ayant entrainé l'annulation des festivités par les autorités nationales.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères